Retour

La fête nationale de la Russie célébrée à Brazzaville

Le 12 juin de chaque année, le peuple russe célèbre sa fête nationale, encore appelée Journée de la Russie. Au Congo, l'événement a donné lieu à une réception organisée dans les jardins de l'ambassade de Russie sous les auspices du nouvel ambassadeur de la Fédération de Russie, Valery Aleksandrovich Mikhaylov

Plusieurs ambassadeurs et chefs de missions diplomatiques et consulaires ont pris part à cette cérémonie qui s'est déroulée en présence du ministre de la Santé et de la Population, François Ibovi, représentant le gouvernement.

Dans son discours, l'ambassadeur de Russie a évoqué la nature des relations que son pays entretient avec le reste des pays du monde, particulièrement avec l'Afrique et la République du Congo. Il a également salué, au nom de son pays, les efforts de l'Union africaine et des organisations sous-régionales visant à promouvoir la paix et la sécurité sur le continent.

« Nous saluons les efforts de la diplomatie congolaise dans le domaine du règlement des crises aiguës qui secouent le continent africain, ainsi que le rôle personnel du président de la République, Denis Sassou N'Guesso, qui jouit d'une autorité internationale bien méritée. Nos positions sur les questions principales de la vie internationale sont proches ou coïncident, ce qui crée une base solide pour la collaboration fructueuse dans le cadre de l'ONU et des autres organisations internationales », a déclaré Valery Aleksandrovich Mikhaylov.

« Nous voyons de grandes perspectives dans le domaine commercial et économique. La session de la Commission mixte Congo-Russie tenue à Moscou a confirmé un intérêt mutuel pour la réalisation de projets ambitieux sur le sol congolais et a donné les repères pour le futur. Le caractère actuel des relations russo-congolaises démontre qu'ensemble, nous pourrons utiliser toutes les opportunités qui s'ouvrent devant nous », a-t-il ajouté.

Poursuivant son propos, le diplomate russe a annoncé que son pays était prêt à accorder davantage à l'Afrique son assistance économique et sociale, tant au niveau étatique que dans le cadre des institutions internationales.

S'agissant des conflits qui déchirent le continent et de la situation sécuritaire, il a indiqué : « Il est dans l'intérêt commun de trouver le plus tôt possible les moyens politiques et diplomatiques du règlement des crises, de mettre fin à leur aggravation ». Son pays, a-t-il poursuivi, est convaincu que « le rôle clé dans la résolution des crises appartient aux pays africains eux-mêmes avec l'appui de la communauté internationale. »

Valery Aleksandrovich Mikhaylov n'a pas manqué de dresser le bilan économique de la Russie, qui a connu un développement économique stable nonobstant les difficultés auxquelles il a été confronté l'an dernier.

Avec l'Union européenne, un partenaire commercial et économique important, la Russie, a-t-il dit, souhaite renforcer sa collaboration. « La création d'un espace eurasiatique de l'Atlantique à l'océan Pacifique pourrait devenir une source de succès dans le monde compétitif d'aujourd'hui. »

« Les Dépêches de Brazzaville » - Yvette Reine Nzaba

Lire la suite

Photos

Discours de l'Ambassadeur