Retour

La statue du cosmonaute russe, premier homme dans l’espace, a été inaugurée le 6 juin à Brazzaville, à la devanture de l'espace culturel de Russie.

 

La statue du cosmonaute russe, premier homme dans l’espace, a été inaugurée le 6 juin à Brazzaville, à la devanture de l'espace culturel de Russie.

La cérémonie d’érection du buste de Youri Gagarine s’est déroulée en présence du directeur de cabinet du ministre de la Culture et des arts, Emmanuel Douma; de l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Congo, Valery Mikhaïlov; de cosmonaute russe Valery Tokarev et de l’administrateur maire de la ville de Brazzaville, Roger Christian Okemba. Le monument, le premier de ce cosmonaute érigé en terre africaine, est l'oeuvre d'un artiste russe.

Après le mot de bienvenu du directeur du Centre culturel russe (CCR), Sergey Belyaev, le cosmonaute russe, Tokarev, venu pour la circonstance, a indiqué dans son allocution que le cosmonaute est au sommet de la science, de son travail, quand il arrive à obtenir les résultats qui peuvent pousser le pays à aller de l’avant. A l’heure actuelle, a-t-il poursuivi, la Russie est un grand pays, très développé du point de vue technologique et qui mène des expériences de commun accord avec les Nations unies. Il a remercié le maire de Brazzaville et l’ambassadeur de la Fédération de Russie pour avoir érigé le buste du premier cosmonaute russe au Congo. C’est un signe qui montre les bonnes relations entre les deux pays, a-t-il estimé.